NON à AVS 21 !

NON à AVS 21 !

Depuis plusieurs années, la SPG demande au DIP que le temps partiel des enseignantes soit vraiment respecté, et ce encore plus particulièrement à l’OMP, mais le DIP esquive systématiquement cette discussion. Tant que les temps partiels ne seront pas respectés, la SPG s’opposera fermement à toute réforme qui pénalise davantage encore les femmes dans une société qui est toujours particulièrement inégalitaire.

lire plus
RÉDUIRE LES INÉGALITÉS : QUE PEUT FAIRE L’ÉCOLE EN RÉALITÉ ?

RÉDUIRE LES INÉGALITÉS : QUE PEUT FAIRE L’ÉCOLE EN RÉALITÉ ?

La SPG se mobilise depuis plus de 150 ans pour une école de qualité au bénéfice de toutes et tous. Tous les jours, je ne peux que constater sur le terrain l’indéfectible engagement des enseignantes pour réduire les inégalités dans les écoles primaires genevoises et ce, dans un contexte de plus en plus difficile, parfois au détriment de leur santé.

lire plus
Pour une contribution de solidarité sur les grandes fortunes

Pour une contribution de solidarité sur les grandes fortunes

La récolte continue !

Malgré l’inflation démographique et les crises sanitaire et économique, le budget 2022 a été récemment refusé. Ce refus aura un impact fort sur la rentrée 2022 car il signifie qu’aucun nouveau poste sera accordé à l’école primaire et à l’enseignement spécialisé et ce, malgré la forte hausse attendue d’élèves (+419 élèves en 2021)*.

A vos stylos ! Signez et faites signer !

lire plus
Genève, le cancre de la Covid ?

Genève, le cancre de la Covid ?

Vendredi 3 décembre en fin de journée, les enseignant·es de l’école primaire apprennent, pour une grande partie par voie de presse, la décision du canton de Genève d’imposer le port du masque à l’ensemble des élèves du cycle moyen (5P à la 8P) pour endiguer la cinquième vague, considérant visiblement le refus du conseil fédéral de mettre en place les tests de masse dans les établissements scolaires comme une bonne nouvelle.

lire plus
Numériquement vôtre

Numériquement vôtre

Contrairement aux allégations du collectif RUNE, les projets de loi d’investissement du DIP en matière d’équipements numériques (PL 13010 et 13011) répondent à des besoins pédagogiques clairs et font l’objet d’une demande forte du corps enseignant. Ils sont, en outre, le fruit d’une concertation constructive et fructueuse entre le DIP et les partenaires sociaux. La SPG, la FAMCO et l’AGEEP s’associent donc à la FAPEO pour apporter leur soutien solidaire et coordonné aux projets d’investissement du DIP en matière de numérique à l’école, et regrettent que le débat soit confisqué par des spéculations politiques et des contre-vérités.

lire plus